Les bergers se sont mis d'accord

Il va falloir faire des efforts

Le prix de la laine est en baisse

Il faut combattre la paresse

Fini l'étable pour l'hiver

Plus question de se mettre au vert

Plus de dimanche à la semaine

Il n'y a plus de bas de laine

 

Plus question de tomber malade

Il faut manger de la salade

A 50 euros le kilo

Vous n'allez pas devenir gros

Oubliez le loup qui s'approche

Faut mettre la main à la poche

Si vous voulez toujours sauter

Sur vos semblables alignés

 

Mais que font les moutons

Jouent-ils à saute-mouton

 

Les bergers sont devenus fous

Sur leur moutons ils font joujou

Ils donnent la laine aux banquiers

Qui en on déjà bien assez

Soi disant que c'est pour la crise

Qu'ils font cette jolie remise

A ceux qui possèdent les champs

A ceux qui possèdent les gens

 

Ils vont bientôt nous vacciner

Contre nos mauvaises pensées

Pour vivre en collectivité

On ne peut pas y échapper

 Ils ont toujours la solution

Pour nos points d’interrogation

Vivez tranquille en attendant

Que le berger fasse ses dents

 

Mais que font les moutons

Jouent-ils à saute-mouton

 

Les bergers sont devenus loups

Leur troupeau leur coûte des sous

Le prix de la laine est trop bas

Il va falloir arranger ça

Vous brouterez même la nuit

Sans en ressentir de l'ennui

Vous ne compterez plus vos heures

Votre vie sera de labeur

 

Vous n'aurez plus besoin de temps

Pour arriver jusqu'à 100 ans

Il va falloir en mettre un coup

Car nous n'avons plus rien pour vous

Vous fumerez vos cigarettes

Derrière les murs de vos fenêtres

En attendant de vous coucher

Sur votre lit déjà passé

 

Mais que font les moutons

Jouent-ils à saute-mouton...